Critique du Concert de Noël du 27 novembre

Un grand merci à Lyne Boulet, journaliste et à Belinda Dufour, photographe, pour cet excellent article. publié dans le Journal de St-Hippolyte, Le Sentier, ce mois de décembre 2016.

Et bien sûr, encore Bravo à tous les merveilleux acteurs de cette belle réussite.

Lyne Boulet Par Lyne Boulet                        

C’est ça, la magie !

Le 27 novembre, dans l’église de la municipalité, le Club Optimiste et la Maison Optimiste de Saint-Hippolyte présentaient le spectacle Magie de Noël sous la direction artistique de François Tessier et Jocelyne Z’Graggen de l’école de chant Le Cœur à Chanter1.

On n’a pas souvent l’occasion de sentir vibrer une communauté à l’unisson. Chapeau au Club Optimiste qui nous a permis de vivre, l’espace d’un après-midi, cette impression d’«être entre nous ».

Un spectacle-communion

Aucune prétention dans ce spectacle qui mettait à contribution les talents locaux et faisait aussi une place à la nouvelle génération. Les metteurs en scène ont témoigné d’une belle polyvalence : François Tessier s’est partagé entre le chant, le clavier et le rôle de maestro ; Jocelyne Z’Graggen a elle aussi assuré la direction musicale en plus de l’interprétation ; et Samuel Mendoza a joué de la guitare et manié la sono.

Offrir cette représentation aurait pu être risqué pour le chœur formé d’un groupe de douze jeunes Hippolytois de 7 à 15 ans. Ils se sont présentés sur scène après une courte formation à l’école de chant Le Cœur à Chanter. Ils n’avaient pour bagage que vingt heures de cours étalés sur dix semaines (offerts gratuitement par le Club Optimiste).

Mais la confiance régnait puisqu’on « était en famille ». Aucun jugement sur les performances, mais plutôt des marques d’encouragement de la part du public. Car c’étaient les parents, grands-parents et autres proches qui composaient l’assistance. C’étaient aussi des amis et des membres de la communauté. Tout le monde était là pour sympathiser et afficher leur solidarité. Pas de cloisonnement entre les interprètes et l’auditoire.

En scène

En ouverture, la cantatrice Jocelyne Z’Graggen a chanté Nella Fantasia du film Mission. Alors qu’à l’écran, la pièce musicale envahit la forêt amazonienne, la voix puissante de Jocelyne Z’Graggen a, quant à elle, débordé l’espace trop restreint de l’église pour, peut-être, aller habiter le cœur du village.

Puis se sont succédé, en alternance, des chansons de Noël, des airs d’opéra, des chants populaires exécutés par le chœur et par les deux artistes en solo ou en duo. Les jeunes du chœur ont interprété cinq chansons qui témoignaient du cheminement accompli durant leur formation.

Le ténor François Tessier a une voix qui a du coffre. Pas étonnant qu’il ait reçu une ovation pour son interprétation de Nessun Dorma. Et son exécution du Minuit, Chrétiens restera imprégnée dans les mémoires jusqu’à Noël.

Pierre Mondou, poète, a présenté son personnage Pierrot de Lune : « Je suis bel et bien né / Pour rêver et faire rêver… / Alors que la nuit / Tout se poursuit sans bruit / Moi, mes écrits / Réinventent la vie »

Souhait exaucé

Gilles Rousseau, président du Club Optimiste, avait confié durant sa présentation : « Mon plus grand souhait, c’est qu’après avoir entendu le Cœur à Chanter, vous rentriez chez vous le cœur enchanté ».

Souhait exaucé. Dans cette assemblée laïque se sont réunis des hommes et des femmes de bonne volonté, liés dans un sentiment d’appui à des membres de la communauté. Ils ont partagé le plaisir d’entendre des airs populaires et la solennité des grands airs d’opéra. La magie de Noël a bel et bien opéré !

www.coeurachanter.com

lboulet@journal-le-sentier.ca

Photos: Belinda Dufour

Jocelyne Z'Graggen et François Tessier

Jocelyne Z'Graggen et François Tessier en concert à l'Église de St-Hoppolyte

Les jeunes voix de St-Hippolyte

Les jeunes voix de St-Hippolyte

Lilie Riopel chante en duo avec son professeur

Lilie Riopel chante en duo avec François Tessier

Samuel Mendoza à la guitare

Samuel Mendoza à la guitare avec François Tessier

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

A propos ecole

L’École de chant, Le Cœur à Chanter est une école de chant d’un genre différent. Créée en 1999, ses deux professeurs à la fois chanteurs professionnels et diplômés au niveau universitaire désirent offrir à quiconque a le goût de chanter la possibilité de découvrir sa vraie voix en harmonie avec sa personnalité et son histoire. Bienvenue à tous.

Les commentaires sont clos.